Processus création application mobile

Application mobile : Découvrir le processus de développement

On est sûr que parmi vous se cachent des idées brillantes d’application mobile . Des idées qui dorment au fond d’un tiroir, simplement parce que vous ne savez pas par où commencer pour lancer votre projet ! Eh bien, aujourd’hui, on vous parle du processus de développement d’une application mobile. 

Tout comme on vous parlait des étapes de construction d’un projet IA au sein d’une entreprise la semaine dernière ( pour les retardataires, ça se passe ici ) ! 

Avant le développement : 

La construction d’une application mobile ne se résume pas uniquement au développement et à votre idée de génie ! Il y a tout un travail de fond à effectuer avant de se lancer dans le développement.

Étape 1: Identifier les besoins de votre application mobile

Pour cette étape c’est assez simple, il faut mettre sur papier tous les éléments dont vous avez besoin avant de vous lancer réellement dans la conception de votre application. C’est-à-dire qu’il faut réaliser une étude de marché, cibler les recherches liées à votre idée pour identifier les besoins (vous pouvez utiliser Google Keywords Planner par exemple). Une fois que les besoins des futurs utilisateurs et l’étude des concurrents sont réalisés, il faut cadrer votre cible et votre positionnement. En effet, cela vous permettra de passer aux étapes supérieures avec des bases solides et une vision claire de votre produit et de vos futurs clients. 

Étape 2 : Définir une stratégie  

Il faut également vous interroger sur les objectifs de votre application. Par exemple, le but sera-t-il de fidéliser les utilisateurs ou augmenter la notoriété de votre entreprise ? C’est une étape essentielle pour rédiger correctement le cahier des charges et cadrer votre projet. Cela permettra aux développeurs et à toutes vos équipes de travailler avec une ligne de conduite précise correspondant à vos objectifs.  

Étape 3 : Estimation du budget dans le développement d’une application mobile

Quel que soit le type de projet, le budget : c’est le nerf de la guerre ! Il est important d’estimer avec les designers , les développeurs à quel moment s’élèvera le budget de votre application. Cela vous permettra ensuite de pouvoir aller chercher des financements auprès d’organismes (comme les incubateurs de start-up par exemple).  En général, une application mobile coûte entre 10 000 et 50 000 € en fonction des fonctionnalités, du design, du temps de travail de chaque équipe etc. 

Étape 4: Définir le cahier des charges 

Maintenant que toutes les bases sont fixées et que vous êtes sûr de vous et de votre marché, il est temps de réaliser le cahier de charges de votre projet. Pour cela, il faudra être extrêmement précis. Dans ce cahier des charges vous expliquerez en détail votre application, les fonctionnalités, l’interface et l’idée que vous imaginez. On pourra retrouver à l’intérieur les “do” et les “don’t” de votre projet. Les développeurs apprécieront que vous leur donniez un résumé de ce beau et grand document pour qu’ils comprennent tout de suite où vous voulez en venir.  Pour cette étape, chaque détail compte et il ne faut rien oublier. 

Étape 5 : Éliminer les caractéristiques non essentielles

Il est important de se concentrer dans un premier temps sur les fonctionnalités premières de votre application. Il est primordial pour votre projet que vous les testiez et les développiez correctement. Au risque que votre application ne fonctionne pas comme vous le souhaiteriez. Les fonctionnalités secondaires et moins importantes pourront y être ajoutées par la suite avec les différentes mises à jour. On sera d’accord pour dire qu’il vaut mieux trois fonctionnalités qui fonctionnent parfaitement que dix qui sont bancales. Pas vrai ? 

Pendant le développement de votre application mobile : 

C’est le moment ! Le grand jour !  Votre bébé va enfin commencer à voir le jour. Mais là aussi il y a un certain ordre à respecter. 

Étape 6:  Concevoir une interface intuitive et simple

Avant tout, l’application doit être simple d’utilisation. Au-delà des fonctionnalités et du design, il faut surtout penser à l’expérience utilisateur. Et pour cela, rien de mieux qu’une interface simple et intuitive. Il faut faciliter au maximum la navigation des utilisateurs pour qu’elle soit la plus agréable possible. Cela leur donnera envie de continuer à utiliser votre application 😉  

Étape 7 :  Créer l’aspect visuel de l’application

Les fonctionnalités sont extrêmement importantes (c’est même le cœur du projet), mais il ne faut surtout pas délaisser le design pour autant. Rien de plus décevant pour un utilisateur d’avoir une application très utile, mais pas agréable visuellement non ?  

Pour cela il faut créer un univers unique qui pourra vous démarquer de vos concurrents. Mais rien ne sert d’aller dans l’extravagance, un design simple et original fera l’affaire. L’important c’est que votre interface soit agréable ! Oubliez donc les petits chats kitsch et les couleurs trop criardes… (on est désolé nous aussi on adore les chats, mais sur les applications, ce n’est pas au goût de tout le monde).

Étape 8 : Produire un contenu textuel

Après les fonctionnalités et le visuel, il faut bien écrire quelques lignes sur votre application ! Mais là aussi, il y a certaines règles à respecter : 

  • Évitez à tout prix les blocs de textes trop longs et les phrases à rallonges. Personne ne les lira et cela entravera l’expérience utilisateur. 
  • Dans un souci de détail et d’impression général, veillez à utiliser des polices qui vont correspondre à l’univers et au design choisi. (Par exemple, ne choisissez pas une police avec des cœurs sur les “i” si vous parlez de Rock..) 
  • Un trop grand nombre de polices et une variation trop importante entre les tailles ne sont pas idéal. 
  • Et surtout, choisissez un style d’écriture correspondant à votre univers, à vos cibles et à votre design. (On ne peut pas avoir un style d’écriture soutenu si on utilise en même temps des illustrations drôles en référence à la pop culture par exemple)  

Le maître-mot est la cohérence ! Soyez cohérent avec tout ce que vous avez développés et choisis tout au long du processus. 

Étape 9 :  Analyser et tester, tester, tester !

Maintenant que tout est presque prêt, il faut soumettre votre application à un échantillon d’utilisateurs pour analyser leurs comportements, leurs retours et remarques. Comme pour les projets IA, il faut tester un maximum l’application avant de la lancer sur le marché. Tester tout, tout le temps, sur plein de personnes différentes avant la sortie officielle de votre appli. Cela vous permettra d’éviter les gros problèmes et de réaliser les modifications nécessaires en fonction des retours. 

Après le développement : 

Ça y est ! Votre application est prête et vient le moment du lancement pour de vrai ! 

Et là aussi, cette étape vient avec son lot d’étapes à respecter : 

Etape 10: Faire certifier l’appli par les plateformes de téléchargement

Bien sûr, maintenant qu’elle est prête, il faut la faire héberger sur les plateformes de téléchargement. On ne va rien vous apprendre, mais il existe principalement deux plateformes d’hébergementent : Apple Store, et Google Play. Si votre application est développée sous Android, Google vous permet de réaliser des tests ouverts ou fermés, une sorte de brouillon, pour tester l’application “in real life”. Mais sur iOS, l’affaire se complique. Il faut tout d’abord ouvrir un compte développeur (une étape qui peut durer jusqu’à trois semaines). Une fois ce compte actif,  vous disposerez d’un espace personnel qui vous permettra d’y entrer la fiche signalétique de l’application et d’importer le fichier IPA (comprenant les codes et les éléments graphiques). Ensuite, la partie est dans les mains d’Apple, il ne vous reste plus qu’à attendre la certification de votre application. Elle sera enfin disponible sur l’App Store. 

Étape 11 : Création d’un site web

Maintenant que votre application est disponible sur les plateformes, vous pouvez la faire découvrir au monde entier ! 

Pour cela, le site internet reste un support de communication incontournable pour augmenter votre visibilité. Celui-ci peut s’accompagner d’un blog pour améliorer votre SEO. Vous pouvez également utiliser le SEA, et recourir à des campagnes d’Adwords payante pour référencer votre site et votre application plus rapidement. 

Étape 12:  La possibilité de faire de la publicité

Bien sûr, si vous avez alloué une partie du budget à la communication et au marketing, il est temps de promouvoir votre projet ! Dans ce domaine tout est permis, alors laissez parler votre créativité : les publicités sur les réseaux sociaux, le marketing d’influence, l’événementiel, le street marketing, tout dépend de votre budget et de votre cible. Si vous êtes un peu perdu face à ce domaine, n’hésitez pas à faire appel à une agence de communication et/ou de marketing pour vous accompagner dans le lancement de votre produit

Étape 13 :  Analyse des statistiques

Tout est sur les rails, vous pouvez commencer à analyser les résultats. 

Et oui parce que l’analyse, c’est la clef de l’amélioration. Tout doit y passer : le nombre de téléchargements, le comportement des utilisateurs, les avis, les notes etc . Mais il faut également le faire sur vos campagnes de communication : les réseaux sociaux, le site, le nombre de recherches etc. Rien ne doit être laissé de côté et tout doit être passé au crible. Récoltez autant de données que possible et analysez les toutes ! Vous pourrez ensuite en tirer des conclusions très utiles pour la suite de votre aventure dans une logique d’amélioration. 

Pour conclure, une application c’est : une idée, dix étapes pour la développer puis trois étapes pour  finaliser votre projet ! 

Maintenant que vous connaissez tout, ou presque, des étapes de création d’une application, venez découvrir une technologie qui N’EST PAS une application mais qui en regroupe toutes les qualités !  

Et si vous avez un projet d’application mobile mais que vous ne savez pas par où commencer, n’hésitez pas à nous contacter !

Related News